Quand « foire aux vins » rime avec trouvaille

Mis en avant

Voilà une bien belle surprise en cette période ultra-commerciale des « foires aux vins ». C’est un peu à reculons que nous nous tournons vers ce genre d’opération, qui ressemble davantage à un déstockage massif des négociants, qu’à une vente pour amateurs de vins naturels. Et pourtant, en allant faire un petit tour du côté du Monoprix de la rue du Temple à Paris, nous avons trouvé une petite sélection plutôt attirante de vins vendus comme « bio », dont ce « Chemins de traverse » du Château la Baronne, de la famille Lignères, en Languedoc-Roussillon.

Un AOC Corbières composé à 34% de Carignan, 33% de Mourvèdre et 33% de Syrah. Et bien entendu un vin issu de raisins en agriculture biologique, non collé, non filtré, sans ajout de soufre.

Nous sommes sur un millésime 2010 fort attrayant. Les arômes de fruits se dégagent immédiatement en bouche. Les tanins restent équilibrés, sans véritable astringence. Voici un vin élégant qui se révèle après avoir été carafé. La légère effervescence disparaît alors et la note fortement alcoolisée du début s’atténue pour laisser la place à un vin très agréable à boire immédiatement. Quelques années de repos bien mérité ne seront toutefois pas de trop pour une très probable révélation.

La bouteille est à moins de 13 euros au Monoprix. Il faut se dépêcher…

Pour voir le site du château la Baronne, cliquez ici

Publicités